Indicateurs Qualité

Nos équipes médicales, soignantes et administratives, avec la Direction et la Conférence Médicale d’Etablissement ainsi qu’avec l’aide des représentants des usagers, s’impliquent dans une démarche d’amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins. Cette démarche est certifiée par la Haute Autorité de Santé (HAS). Notre dernière certification a eu lieu en Décembre 2015.

 De plus, chaque année, notre établissement est rigoureusement évalué à l’aide d’indicateurs. Certains nous sont propres, d’autres sont généralisés à l’ensemble des établissements de santé par les autorités sanitaires. Nous vous en communiquons ici les thèmes ainsi que nos résultats.

Les indicateurs de lutte contre les infections associées aux soins

Les indicateurs de lutte contre les risques d’infections

C’est l’une des priorités de notre établissement. La survenue d’une infection dépend de la fragilité du patient, de son âge, de la complexité des soins qui lui sont délivrés mais aussi du niveau d’implication des professionnels de la clinique.

ICSHA.2 –  Cet indicateur est un marqueur indirect de la mise en œuvre effective de l'hygiène des mains.

ICATB.2 - Cet indicateur reflète le niveau d'engagement de l'établissement de santé dans une démarche visant à optimiser l'efficacité des traitements antibiotiques.

ICA BMR – Cet indicateur évalue l’organisation pour la maîtrise de la diffusion des bactéries multi-résistantes, les moyens mobilisés et les actions mises en œuvre par l’établissement.

BN-SARM – indicateur complémentaire - Cet indicateur évalue la proportion de bactériémies à Staphylococcus aureus acquises dans l’établissement.

BN-SARM – Indicateur principal - Cet indicateur évalue la proportion de bactériémies à Staphylococcus aureus acquises dans l’établissement considérées comme potentiellement évitables ayant fait l’objet d’une analyse des causes.

ICALIN.2 – Cet indicateur évalue l’organisation de la lutte contre les infections nosocomiales dans l’établissement, les moyens mobilisés et les actions mises en œuvre.

Les Indicateurs Pour l’Amélioration de la Qualité et de la Sécurité des Soins (IPAQSS)

La coordination des professionnels

La bonne coordination des professionnels résulte d’un partage oral impérativement complété par un partage écrit des informations relatives au patient. Elle est fondamentale pour assurer efficacement les actes et les soins à délivrer à chaque patient.

Les prises en charge liées à la douleur et à la nutrition

Elles sont deux priorités de santé publique, ce sont aussi les nôtres. Il est nécessaire de bien recueillir les informations sur les besoins des patients dans ces domaines pour adapter au mieux nos traitements.

A – Tenue du dossier patient : Cet indicateur évalue la qualité du dossier du patient hospitalisé.

B – Délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation : Cet indicateur évalue la qualité du courrier de fin d’hospitalisation et son délai d’envoi.

C – Traçabilité évaluation de la douleur : Cet indicateur mesure la traçabilité de l’évaluation de la douleur dans le dossier du patient.

D – Dépistage des troubles nutritionnels : Cet indicateur évalue le dépistage des troubles nutritionnels chez le patient adulte.