Prothèse de hanche / Prothèse de genou

Généralités

La mise en place d'une prothèse de hanche ou de genou est habituellement le stade ultime du traitement de l'arthrose, lorsque l'approche médicale conservatrice est dépassée.

Les articulations de la hanche et du genou constituent les deux principales localisations de l'arthrose des membres inférieurs. Les symptômes, principalement représentés, sont la douleur et la raideur avec une limitation des capacités de marche et des difficultés dans le quotidien.

Des facteurs, bien connus, peuvent favoriser une arthrose de hanche et de genou comme certaines anomalies congénitales de la hanche (dysplasie et luxation congénitale) ou d'autres pathologies de croissance (ostéochondrite...), de même que l'existence d'un terrain génétique, ou encore celle de facteurs environnementaux comme la pratique d 'un travail de force. Le surpoids est, quant à lui, un facteur favorisant, bien connu, de l'arthrose du genou.

 

La prise en charge chirurgico-rééducative

La chirurgie dans le cadre de l'arthrose de hanche et de genou a largement prouvé son intérêt pour améliorer la qualité de vie des patients opérés. La rééducation qui lui fait suite constitue un élément clef du résultat fonctionnel.

Il est recommandé une rééducation en centre spécialisé dans certaines circonstances, en particulier lorsqu'il s'agit d'une reprise chirurgicale ou lorsqu'il existe des pathologies associées, ou plus simplement, parfois, lorsque une prise en charge en kiné libérale s'avère difficile à organiser.

Le CRRF de Marienia rééduque, chaque années près de 200 patients ayant bénéficié d'une chirurgie prothétique de la hanche ou du genou. Les enjeux de cette prise en charge sont, d'une part, la prévention des complications inhérentes à ce type d'intervention, les plus marquantes étant l'infection, la phlébite et l'embolie pulmonaire et, d'autre part, la récupération de l'autonomie de marche.

Le parcours du patient

Les patients souhaitant effectuer leur rééducation au CRRF de Marienia doivent en discuter avec leur chirurgien qui pourra nous adresser une demande par courrier ou par fax. Si l'indication est retenue une date d'admission dans l 'établissement sera déterminée en fonction des places disponibles.

En savoir plus sur les demandes d'admission

Le suivi du patient au CRRF Marienia

De part son personnel qualifié multi-disciplinaire et de part son plateau technique de qualité, le CRFF Marienia dispose des moyens nécessaires, matériels et humains, pour optimiser la récupération au décours de l'intervention et permettre le recouvrement de l'autonomie de marche dans les meilleurs délais. Les patients font l'objet d'un suivi médical régulier de façon à prévenir la survenue de complications.

A l'issue du séjour, la poursuite de la kinésithérapie en libéral n'est pas toujours nécessaire. Elle peut être substituée, dans certains cas, par un programme d'auto-rééducation. Mais il faut savoir que la récupération musculaire nécessite parfois plusieurs mois de travail musculaire afin d'optimiser le résultat fonctionnel.