Maladie de Parkinson et apparentée

Définitions et quelques chiffres

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique dégénérative chronique affectant le système nerveux central. Elle génère principalement des troubles moteurs dont les symptômes typiques sont :

  • l'hypertonie musculaire entraînant une certaine rigidité
  • le tremblement de repos des extrémités
  • l'akinésie : rareté et lenteur du mouvement

La maladie de parkinson répond mieux aux traitements médicamenteux que les autres syndromes parkinsoniens.

Prévalence : 0,3 % de la population générale. 1% chez les plus de 60 ans.

En France, il y aurait entre 8 et 18 nouveaux cas pour 100 000 personnes par an.

C'est la deuxième maladie neuro-dégénérative la plus fréquente après la maladie d'Alzheimer.

Âge : la maladie débute généralement entre 45 et 70 ans

Parcours patient

Le neurologue ou le médecin traitant peuvent estimer qu'une prise en charge spécialisée en médecine physique et réadaptation est nécessaire.

Dans le cadre de ses équipes spécialisées en neuro-rééducation, la clinique de Médecine Physique Marienia peut accueillir les patients subissant les conséquences de la maladie de parkinson ou des syndromes apparentés.

Un projet de soin personnalisé sera établi, dès la première rencontre, avec un médecin de l'établissement en fonction des objectifs du patient et de son entourage.

Prise en charge

  • Le patient bénéficie de soins infirmiers pour l’aider dans les activités de la vie quotidienne (soins, toilette, habillage, médicaments…) dans le respect des recommandations de prise en charge de l’hémiplégie.
  • Le programme de rééducation, établi par le médecin, nécessitera peut-être l’intervention de différents professionnels formés :  kinésithérapeutes, ergothérapeutes, orthophoniste et neuropsychologue si nécessaire.
  • La coordination des soins est assurée par une visite hebdomadaire multidisciplinaire et des réunions de synthèse régulières qui permettent d’adapter le projet thérapeutique personnalisé du patient.
  • Le retour dans l’environnement de vie (domicile, travail, conduite automobile, sport…) est préparé par l’ensemble de l’équipe avec l’intervention particulière de l’assistante sociale et du service d’ergothérapie. Des permissions thérapeutiques peuvent être organisées ainsi qu’une visite du domicile en vue d’un aménagement spécifique. Des aides techniques peuvent être essayées au CRRF avant acquisition. Le service social peut aider les familles a organiser la mise en place d’aide à la personne.
  • Une psychologue peut accompagner le patient et sa famille durant le séjour.

Les spécificités de Marienia

  • L’équipe de rééducation est formée à la prise en charge des différents problèmes complexes pouvant survenir à la suite d'une pathologie neurologique :
  • Après Marienia
    • Le suivi de rééducation est assuré après la sortie du CRRF.
    • Une consultation de contrôle est organisée auprès d’un médecin spécialisé du Centre dans les mois qui suivent la sortie.
    • Le suivi neurologique est organisé en lien avec le service ayant réalisé la prise en charge initiale.
    • Par la suite, des séjours de rééducation complémentaires ultérieurs pourront être proposés à la suite des évaluations spécialisées réalisées en consultation.