Lombalgie chronique

Quelle prise en charge ?

La rééducation intervient en complément de l'approche médicale.

Lorsque la lombalgie permet la poursuite d'une activité professionnelle, il est licite de proposer une école du dos "dynamique". Il s'agit d'éduquer le lombalgique à l'égard de sa pathologie, de lui apprendre à mieux "gérer" sa douleur et de lutter contre la peur du mouvement et l'inactivité qui aggravent la lombalgie. Par ailleurs, l'école du dos vise à enseigner les bases de l'économie rachidienne dans la vie au quotidien ainsi que dans la vie professionnelle et à apprendre des exercices d'auto-entretien musculaire et d'assouplissement qui contribueront, avec l'éducation, à réduire l'incidence des douleurs et à améliorer la qualité de vie.

Lorsque la lombalgie chronique s'associe à un affaiblissement musculaire marqué, à une perte de l'endurance à l'effort ainsi qu'à des conséquences psychologiques et socio-professionnelles, la prise en charge repose sur la mise en œuvre d'un programme de "reconditionnement musculaire" et de réentraînement à l'effort. Ce type de prise en charge a fait la preuve de son efficacité. Il s'agit d'une rééducation multidisciplinaire intensive représentant plus d'une centaine d'heures d'activité physique sur 4 semaines

Parcours du patient

Une prise en charge dans le cadre de l’école dynamique du dos ou dans le cadre d’un programme dit de « reconditionnement » requiert, au préalable, une consultation médicale au CRRF de Marienia afin de préciser les indications.

Lorsque l’indication d’un programme de reconditionnement en centre est envisagée, il peut être nécessaire de réaliser une évaluation multidisciplinaire sur une journée afin de confirmer la réalité du déconditionnement et d’évaluer le retentissement psycho-social et professionnel de la lombalgie. Les hommes de plus de 40 ans et les femmes de plus de 50 ans doivent par ailleurs faire l’objet d’une épreuve d’effort par un cardiologue afin d ‘éliminer tout risque cardio-vasculaire.

Les patients peuvent être adressés par leur médecin de famille ou par un correspondant spécialiste. Si l’indication de l’un de ces programmes est pré-sentie, le délai d’admission dépend des listes d’attente et des places disponibles.

Les modalités du séjour

Les programmes en école dynamique du dos s’effectuent en externe sur une semaine, soit 5 jours du lundi au vendredi, de 8H30 à 16H30, par groupe de huit personnes à raison d’une à deux sessions par mois.

Les programmes de type reconditionnement du rachis s’effectuent par groupe de 4 à 6 personnes dans le cadre d’une hospitalisation de 4 semaines avec des permissions le week-end autorisées du samedi midi au dimanche soir.

Le suivi des patients

Au cours de leur prise en charge, les patients bénéficient d’évaluations itératives multi-dimenssionnelles, notamment physiques, fonctionnelles,… afin d’objectiver la réalité des progrès obtenus.

Lorsque les patients ont été suivis en hospitalisation, ils sont habituellement revus en consultation 6 mois après leur séjour. Mais chacun d’entres eux peut solliciter un nouvel avis, si besoin, à distance de la prise en charge initiale, au moment requis.