Lokomat

Présentation

La rééducation des pathologies neurologiques a connu une évolution considérable ces dernières années.

En effet, nous savons, aujourd’hui, que le cerveau fait preuve d’une certaine « plasticité ». Il est capable, en partie, de s’adapter, de se remodeler quand certaines zones ont été détruites ou abîmées par la maladie.

Les lésions du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) doivent donc bénéficier d’une rééducation spécifique stimulant cette plasticité.

 

La qualité de prise en charge

Il est prouvé qu’une rééducation spécialisée dans le cadre des pathologies neurologiques permet une amélioration supérieure à ce que propose une rééducation standard. 

On sait également que l’approche multidisciplinaire (kinésithérapie, ergothérapie, neuropsychologue, orthophoniste, assistante sociale, préparateur d'activités physiques adaptées, service de soin spécialisé) coordonnée par un médecin de Médecine Physique et Réadaptation est un atout majeur de récupération : en effet, le fait de faire intervenir plusieurs acteurs de rééducation autour d’un même patient apporte un bénéfice certain en termes de récupération et de réadaptation.

La qualité de la rééducation proposée aux patients présentant une pathologie neurologique a un impact sur le potentiel de récupération : c’est pour cette raison que la Clinique de Médecine Physique et Réadaptation MARIENIA a identifié des unités de prise en charge spécifiques notamment dans le cadre de la prise en charge des patients ayant présenté un accident vasculaire cérébral, une lésion de la moelle épinière ou de maladies neurologiques graves invalidantes (sclérose en plaques, maladie de Parkinson…). 

On retrouve, dans ces unités, tous ces acteurs indispensables qui évoluent dans un environnement dont la technologie a été adaptée au handicap.

La quantité de prise en charge

Par ailleurs, nous savons aujourd’hui que la durée de prise en charge quotidienne, la quantité et la variété des soins apportés sont aussi des éléments à prendre en considération. Des gestes répétitifs peuvent apporter un bénéfice qui a été prouvé, à la condition qu’ils soient bien reproduits et suffisamment répétés. La technologie vient en aide au monde de la rééducation en inventant des robots qui aident les équipes spécialisées à proposer une prise en charge optimale. MARIENIA a fait l’acquisition de la toute dernière version d’un robot de rééducation à la marche : le LOKOMAT. 

Le principe du LOKOMAT :

  • Allègement du poids du corps : un système de harnais permet au patient d’être verticalisé et de voir son poids du corps allégé : on pourra ainsi permettre à un patient hémiplégique ou paraplégique de se tenir debout. 
  • Entraînement des membres inférieurs : une orthèse robotisée est positionnée au niveau du tronc et des membres inférieurs. Ce robot entraîne les membres inférieurs en intégrant tous les paramètres complexes de la marche. Le robot, piloté par le rééducateur, adapte la marche aux capacités individuelles de chaque patient.
  • Assistance informatique : ce système robotisé est assisté par un outil informatique et des logiciels spécifiques qui assurent également la sécurité de l’installation.
  • La réalité virtuelle : Le robot de marche est couplé à la réalité virtuelle. En effet, le patient bénéficie de sa rééducation face à un écran où se trouve son avatar. Ce personnage stylisé représente le patient et reproduit en direct les efforts qu’il effectue sur la machine. Le patient se voit donc évoluer dans un univers virtuel ludique qui stimule son attention sur l’exercice. Son cerveau commande les mouvements et reçoit, en visuel, un retour d’information.

Pour quels patients ?

Le LOKOMAT est validé pour les patients hémiplégiques et paraparétiques récents. La question de son utilisation pour les patients dont l’accident est ancien est à l’étude. Les structures spécialisées européennes équipées de cet outil partagent leurs expériences et  essaient de définir les profils de patients qui auront le plus de bénéfices à utiliser ce robot.

Notre vidéo de présentation du Lokomat

Flash is required!